1. La transformation de la matière

 

Lorsqu’ils sont triés par matière,  les déchets du conteneur à couvercle jaune sont acheminés vers les usines de recyclage. A ce stade de la filière, les déchets vont subir différentes étapes de transformation pour rendre possible la réutilisation des matières plastiques, métalliques et de la fibre de cellulose des cartons et des papiers.
Les emballages en carton, y compris celui des briques alimentaires, est introduit dans un « pulpeur » dans lequel il est mélangé à de l’eau. Après essorage, la « pulpe » obtenue sera transformée en bobines de carton ou de papiers pour la fabrication de nouveaux emballages carton ou de nouveaux papiers (papiers cadeau, papier essuie tout, enveloppe papier Kraft). Le papier, les journaux et les magasines sont recyclés de la même façon en nouveaux papiers ou en nouveaux journaux-magasines-prospectus.

Lorsqu’ils sont triés par matière,  les déchets du conteneur à couvercle jaune sont acheminés vers les usines de recyclage. A ce stade de la filière, les déchets vont subir différentes étapes de transformation pour rendre possible la réutilisation des matières plastiques, métalliques et de la fibre de cellulose des cartons et des papiers.
Les impuretés des  bouteilles et les flacons en plastique sont éliminés grâce à des nettoyages successifs. Elles sont dans un second temps découpées en petits morceaux  appelés « paillettes » qui sont utilisées par les industriels de la plasturgie.

Les boites de conserve et de cannettes sont fondues à 1600 °C.Tandis que l’acier est transformé en lingot ou en tôle pour son transport, l’aluminuim est transporté sous forme liquide en camion citerne.

Paillettes de bouteilles de plastique transparente
utilisées par les industrielles

2. Le recyclage des déchets, des économies de matières premières

 

430 tonnes de bouteilles et flacons en plastique

3 470 tonnes de papier carton recyclées (1 300 tonnes de carton, 70 tonnes de briques, 2 100 tonnes de papier)

157 tonnes
d’acier et d’aluminium

270 tonnes de bouteilles en plastiques transparent recyclées, soit une économie de 225 litres de pétrole brut

160 tonnes de bouteilles en plastique opaque recyclées, équivalent à 1 220 bancs publics ou 12 000 conteneurs de collecte ou 1 340 km de tuyau d’évacuation, soit une économie de 105 000 Litres de pétrole brut

Fabriquer 1 tonne de papier à partir  de bois, c’est consommer :

  • 2 tonnes de bois
  • 60  000 litres d’eau
  • 5 000 kWh d’énergie pour le sécher
  • De nombreux solvants polluants pour l’environnement

Fabriquer 1 tonne  de papier recyclé, c’est économiser :

  • 2 tonnes de bois
  • 54 000 litres d’eau
    et 2 500 KWh d’énergie

145 tonnes d’acier c’est l’équivalent de :

  • 2 800 chariots de supermarché ou 210 voitures

12 tonnes d’aluminium  c’est l’équivalent :

  • 3 000 vélos ou 6 200 trottinettes

Chaque tonne d’acier recyclé permet d’économiser 1,420 tonnes de minerai de fer.

Recycler l’aluminium économise des ressources naturelles et 95 % de l’énergie nécessaire pour fabriquer l’aluminium de première fusion.