Le champ de la prévention des déchets commence par la réduction à la source.  Intégrée dès la conception, cette démarche va permettre de limiter l’impact environnemental des produits de consommation tout au long de leur durée de vie. De l’extraction des matières premières nécessaires pour les fabriquer jusqu’à leur traitement en fin de vie une fois abandonnés par leurs utilisateurs.
Pour les emballages, c’est une obligation légale depuis 1994. Les entreprises doivent répondre à des exigences qui portent  sur le fait de:

  • Limiter le poids et le volume de l’emballage au minimum pour assurer le niveau requis de sécurité, d’hygiène et d’acceptabilité pour le consommateur;
  • Réduire au minimum leur teneur en substances et matières dangereuses;
  • Concevoir un emballage permettant sa réutilisation, son recyclage ou sa valorisation, et limitant son impact environnemental lors de son retraitement.

Dans les rayons des magasins, les exemples se multiplient et pourtant le travail des industriels n’est pas toujours perceptible pour le consommateur On peut remarquer que certaines entreprises ont supprimé les cartonnettes qui entourent les lots de 4. Certaines lessives sont plus concentrées et leurs contenants sont devenus plus petit tout en proposant le même nombre de lavages aux consommateurs.
Exemple : les lessives concentrées

UNILEVER fabrique de la lessive pour les ménages sous différentes marques. Depuis 2011, une nouvelle gamme de lessives concentrées de 1 litre est vendue en alternative aux lessives diluées en bidon de 3 litres. Le nombre de lavages n’a pas été modifié. Concrètement, la réduction de matière plastique est de 33 grammes entre le bidon de 3 litres et celui de 1 litre. Cette action sur l’emballage ménager a permis de réduire également le carton appelé emballage secondaire qui est nécessaire à leur transport. La palettisation des produits a donc été optimisée et c’est l’équivalent de 760 camions évités sur une année. Résultat : 1,5 millions de kilomètres en camions évités, soit 24 000 tonnes équivalent CO2 ou 38 tours de la terre.
Source : Catalogue des cas de réduction à la source Eco-emballages Site Internet : http://www.ecoemballages.fr/accueil-portail/la-reduction-des-emballages/

Pour en savoir plus sur la prévention des déchets ménagers et les gestes de réduction, consulter le site de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) www.réduisonsnosdéchets.fr