En maison ou en appartement, Osez le compostage!

Le compostage, c’est facile : c’est comme une recette de cuisine : ajoutez des épluchures, marc de café, un peu de pelouse, des feuilles mortes et des petites branches*,  mélangez régulièrement et surveillez l’humidité. Neuf mois plus tard, vous obtiendrez du compost prêt à être utilisé ! (*la liste des ingrédients n’est pas exhaustive).

Le compostage, c’est utile : plus besoin d’acheter de l’engrais, vous l’obtiendrez gratuitement. En compostant vos déchets organiques vous pouvez réduire jusqu’à 30% le poids de votre poubelle : vous participerez ainsi à la réduction des impacts environnementaux et économiques issus du traitement des déchets..

Le Syndicat vous aide à composter en vous proposant des composteurs et lombricomposteurs à prix réduits!

Prochains Ateliers compost au Syndicat Tri Action : samedi 1er avril 2017 à 10h30 et mercredi 10 mai à 14h. Inscription au      01 34 18 30 13 ou à c.lomas@syndicat-tri-action.fr .

Voici une vidéo réalisée par les conseillers du tri et qui explique le compostage aux enfants:

 

Qu'est-ce que le compost?

Le compost est obtenu grâce à la décomposition par les micros organismes (bactéries et champignons) et par la microfaune (insectes et vers de fumiers) de ces deux catégories de déchets en mélange en présence d’oxygène et d’humidité. Le compostage domestique reproduit ce qui se passe naturellement dans les écosystèmes comme la forêt par exemple..

Compostage individuel

Vous pouvez faire du compostage en tas ou en composteur. Tri-Action propose différents modèles de composteurs: en bois et en plastique, de 300 à 600 litres et de 14 à 21 €. + d'infos sur la page /les-composteurs-lombricomposteur.

      

Comment faire son compost?

  • Installez le composteur dans un endroit plutôt ombragé, directement sur la terre ou sur la pelouse.
  • Diversifiez les types de déchets : les déchets mous et humides (ex: pelouse, épluchures ) et les déchets bruns et secs ( ex: petites tailles, broyat, feuilles mortes).
  • Pensez à aérer régulièrement (tous les 15 jours) en remuant votre compost à l'aide d'une fourche ou d'un brass compost.
  • Contrôler l'humidité: si  le compost est trés sec (poussière en le prenant), il faut l'arroser. S'il est trop humide, il faut ajouter des matières séches (feuille smortes, petites brances , petits morceaux de cartons bruns).
  • La récolte du compost a lieu environ 10 mois plus tard. Il doit avoir un aspect homogène, une couleur brune, une strucutre  grumeleuse et une odeur de forêt.

 

Réaliser son compost avec deux composteurs

  • Une fois le composteur n°1 plein, arrêtez de le remplir et laissez-le en maturation (remuez de temps en temps), et commencez à remplir le composteur n°2,
  • Au bout de quelques mois (10 mois au total: remplissage + maturation),  vous pouvez récolter le compost du composteur n°1. Pas besoin de trier les déchets non décomposé du compost!
  • Une fois le composteur n° 2 plein, arrêtez de le remplir et laissez-le en maturation (remuez de temps en temps), et commencez à remplir le composteur n°1.  Et ainsi de suite!
  • = > ce système de rotation facilite la récolte du compost, il évite  en effet le tri entre les déchets fraichement ajouté et le compost mûr.

Utiliser le compost mûr

A l’automne, vous répandrez votre compost non-tamisé sur votre pelouse, votre potager ou vos plates-bandes. Ne vous fatiguez pas à labourer pour incorporer le compost à la terre.  En effet, lorsque vous béchez la terre, vous mettez à l’air libre en une seconde des micro-organismes qui n’y sont pas adaptés; le changement est brutal et beaucoup n’y survivront pas.

Laissez faire les vers de terre, c’est leur travail ! Avec l’aide de la pluie et de la neige ils vont mélanger le compost à la terre tout en douceur permettant aux micro-organismes de s’adapter au fur et à mesure. Au Printemps, le compost sera incorporé. Et comme vous ne l’avez pas tamisé, les parties carbonées (petites branches, broyat) qui ne sont pas décomposées vont structurer et aérer votre terre.

Utiliser le compost en paillage

Même si votre compost n’est pas prêt, vous pouvez le répandre en paillage à l’automne, la maturation se fera in situ. Ainsi vous limiterez les arrosages et la repousse des herbes indésirables tout en nourrissant votre sol.

Astuce anti moucherons

Quand vous levez le couvercle de votre composteur vous êtes envahi par une nuée de moucheron ? Rassurez-vous ils sont totalement inoffensifs. Si toutefois cela vous dérange, sachez que c’est le sucre des fruits qui les attirent et un milieu humide. Ainsi en enfouissant vos apports sucrés dans votre composteur et en conservant une humidité convenable vous limiterez la propagation des moucherons.

 

Lombricompostage

Si vous n’avez pas de jardin, vous pouvez dorénavant obtenir un lombricomposteur à 50 €. Le lombricompostage consiste à placer dans un récipient des vers qui se nourrissent des déchets organiques. Les vers rejetteront une matière de la consistance d’un terreau appelé lombricompost. + d'infos sur /les-modeles-de-composteurs-et-lombricomposteur

Utilisation du lombricomposteur

  • Pour le lombricompostage, n’oubliez pas de rajouter du carton brun ondulé sans encre : 1 dose de carton pour 2 doses d’épluchures.
  • Pensez à retirer régulièrement (une fois par semaine) le jus au fond du lombricomposteur. Ce jus appelé « lombrithé » est un excellent engrais et peut aussi être pulvérisé sur les feuilles. Attention toutefois de bien le diluer : 1 volume de lombrithé pour 9 volumes d’eau.

Comment retirer les vers du compost mûr?

Voici ci-dessous différentes façons de récupérer le compost du lombricomposteur:

  • Premièrement si votre compost est bien mûr c’est qu’il n’y a plus presque plus rien à manger pour les vers de terre. Ils ne devraient donc pas être nombreux. Vous pouvez dans ce cas répandre votre compost avec les vers dans votre jardin (si vous en avez un).
  • A la main, on enlève les vers un par un. Certains enfants adorent cette tâche!
  • On place le bac avec le compost mûr en haut du lombricomposteur pendant une semaine. Sur l’étage du dessous, on dispose des matières plus fraiches qui vont attirer les vers.
  • Les vers n’aiment pas la lumière. Ainsi en retirant progressivement la couche supérieure de compost de votre bac, vous retrouverez les vers tout au fond.

Compostage partagé

Si vous êtes en résidence, vous pouvez aussi faire du compostage partagé! Le syndicat Tri-Action vous accompagne dans votre démarche. Voici en vidéo des témoignages de deux personnes qui se sont lancés dans le compostage partagé. Plus d'info sur la page du compostage collectif.

 

Ateliers compost

En venant aux ateliers compost organisés par Tri-Action, vous y découvrirez tous les conseils et astuces liés à la pratique du compostage. Atelier d'1h30 sur inscription (c.lomas@syndicat-tri-action.fr , 01 34 18 30 13)

Quand?

Plus d'infos sur le compostage:

 

  

Compost mûr