Stop pub

Les imprimés publicitaires distribués sont estimés à 28 kg/an par boîte aux lettres. Un simple message sous forme d’autocollant  ou de message écrit permet de réduire d’autant le poids des ordures ménagères.

Parole d’élu
«Coller STOP PUB sur sa boîte à lettres. Pour la protection de notre environnement, pour ceux qui ne lisent pas les pubs, c’est environ 30 kilos de papiers annuels inutiles qui ont nécessité une consommation d’eau et d’énergie.»

Claude CAUET, Secrétaire du Syndicat-Tri-Action, Maire-adjoint de la ville de Pierrelaye