Comment utiliser le compost ?

En amendement organique.

Utiliser le compost en automne ou fin d’hiver va permettre d’enrichir le sol, de nourrir les êtres vivants du sol et d’améliorer la structure du sol (allège les terres lourdes, améliore les capacités d’infiltration et la fertilité des terres légères).

1

Déposez le compost (2-3 cm d’épaisseur). Aérez avant si la terre est trop compacte (éviter de retourner la terre). Griffez ou passez un râteau pour faciliter l’incorporation du compost.

Recouvrir d’un paillage (feuilles mortes, pelouse…) pour protéger le compost. Il permettra d’éviter le lessivage par la pluie et de garder le compost à une meilleure température facilitant sa dégradation par les bactéries.

Le compost sera mélangé au sol grâce aux pluies et aux vers de terres.

En engrais

Au printemps, vous pouvez apporter du compost pour les plantes gourmandes : tomates, courges… Attention à bien laisser le compost en surface (ne jamais l’enfouir) plus de 5 cm.

Si vous voulez en savoir plus :