Osez le compostage !

 

Les déchets de jardin et de cuisine sont des ressources,  valorisez-les !

Les composteurs

Lombricomposteur

Le paillage

Le blog

Modèles de composteurs

Bois 300 LITRES

65 cm x 65 cm
hauteur : 79,5 cm

Bois 600 LITRES

96 cm x 96 cm
hauteur : 79,5 cm

Plastique 345 LITRES

79 cm x 79 cm
hauteur: 87,5 cm

Plastique 600 LITRES

modèle hexagonal
diamètre : 126 cm

tonnes de déchets verts collectés en 2021

tonnes/an de biodéchets

Pour commander

Si vous n’avez pas de jardin !

Lombricomposteur

vous pouvez composter vos déchets de cuisine à l’aide de vers de compost. Une formation obligatoire est dispensée avant l’obtention du lombricomposteur. 

Pailler et composter C’est facile et utile !

Composter ses déchets de cuisine et de jardin vous permettra d’enrichir votre sol et de réussir vos plantations exigeantes, notamment au potager.

Il suffit d’étaler pelouse, feuilles mortes, brindilles aux pieds de vos massifs, potager et arbres. Ces différents paillages vont protéger votre sol contre les herbes indésirables et l’érosion, retenir l’humidité et vont nourrir les habitants du sol comme les vers de terre : vos plantes n’en seront que plus belles !

Le paillage est complémentaire au compostage : en effet il n’est pas toujours possible de composter de grands volumes de déchets verts.

Quelques conseils

Désherber, aérer avec une fourche (sur 20-30 cm de profondeur) sans retourner, puis niveler, pailler sur  au moins 2-3 cm d’épaisseur. Arroser si la terre n’est pas humide.

Alterner les paillages (tontes, feuilles mortes, broyat/brindilles) en suivant les saisons, permet d’apporter différents apports aux plantes et évite des déséquilibres.

On peut décaisser pour éviter que le paillage s’envole.

La pelouse et les feuilles mortes sont les meilleurs paillages. Dans la nature, ils représentent la principale source d’humus des sols (forestiers, prairies).  Pailler avec les feuilles mortes  et la pelouse correspond donc à ce qu’on observe dans la nature.
Le broyat de branches peut servir à pailler mais il ne faut pas en utiliser systématiquement car il peut provoquer des déséquilibres dans le sol.

Le blog du compostage

Comment utiliser le compost ?

Comment utiliser le compost ?

En amendement organique. Utiliser le compost en automne ou fin d’hiver va permettre d’enrichir le sol, de nourrir les êtres vivants du sol et d’améliorer la structure du sol (allège les terres lourdes, améliore les capacités d'infiltration et la fertilité des terres...

Le compostage collectif c’est possible

Le compostage collectif c’est possible

Le Syndicat Tri-Action propose - sous réserve de disponibilités - aux résidences de logements collectifs un accompagnement méthodologique et technique pour  la mise en place d’une démarche de compostage partagée en pied d’immeuble. Cette démarche demande une...

Obtenir un composteur ou un lombricomposteur

Obtenir un composteur ou un lombricomposteur

Pour vous aider à composter, nous vous proposons des composteurs à petits prix, de différents volumes, en bois ou en plastique. Si vous n’avez pas de jardin, vous pouvez dorénavant obtenir un lombricomposteur. Le lombricompostage consiste à placer dans un récipient...