Comment réussir son compost ?

Découvrez en vidéo, conseils et astuces pour réussir votre compost !

  • Installez le composteur dans un endroit plutôt ombragé, directement sur la terre ou sur la pelouse.
  • Diversifiez vos apports : les déchets mous et humides (ex: pelouse, épluchures) et les déchets bruns et secs (ex: petites tailles, broyat, feuilles mortes).
  • Aérez régulièrement (tous les 15 jours) en mélangeant votre compost à l’aide d’une fourche ou d’un brass compost.
  • Contrôlez l’humidité : si  le compost est très sec (poussière en le prenant), il faut l’ouvrir lors d’une pluie ou l’arroser. S’il est trop humide, il faut ajouter des matières sèches (feuilles mortes, broyat/brindilles, petits morceaux de cartons bruns).
  • Fragmentez en petit morceaux vos apports : cela facilitera leur décomposition .
  • La récolte du compost a lieu 8-10 mois plus tard. Il doit avoir un aspect homogène, une couleur brune, une structure  grumeleuse et une odeur de forêt.

Récupérer facilement son compost

  1. Déposer une bâche devant le composteur pour ne pas salir
  2. Ouvrir en entier à l’avant du composteur
  3. Trier les déchets non décomposés et les mettre de côté (il faudra les remettre dans le composteur)
  4. Récupérer le compost et le mettre de côté

Réaliser son compost avec deux composteurs

  • Une fois le composteur n°1 plein, arrêtez de le remplir et laissez-le en maturation (remuez de temps en temps), et commencez à remplir le composteur n°2,
  • Au bout de quelques mois (10 mois au total : remplissage + maturation),  vous pouvez récolter le compost du composteur n°1. Pas besoin de trier les déchets non décomposés du compost !
  • Une fois le composteur n° 2 plein, arrêtez de le remplir et laissez-le en maturation (remuez de temps en temps), et commencez à remplir le composteur n°1.  Et ainsi de suite!

Ce système de rotation facilite la récolte du compost, il évite  en effet le tri entre les déchets fraîchement ajouté et le compost mûr.

Parole d’élu
« Je pratique le compostage depuis 4 ans. Je suis toujours impressionné des quantités de bio-déchets que nous produisons. Grâce au compostage, nous avons pu réduire le volume de nos déchets résiduels d’un tiers ! »

Laurent LUCAS, Conseiller syndical, Conseiller municipal délégué de la ville de Saint-Leu-la-Forêt